Producteurs:Thiercelin

Vinaigre de vin à la figue

7.90

Vendu dans une bouteille en verre de 25cl avec bec verseur intégré

Ce vinaigre de vin à la figue est élaboré à partir d’un vinaigre de Xérès et associé à la figue. Il faut ensuite entre six à douze mois pour réaliser la recette d’un bon vinaigre.

On l’utilise pour des salades de type méridional, des mélanges avec des fruits secs, épices, viandes rôties, crudités, salades de blancs de volailles. Pour déglacer le gibier, les salades de légumes divers.

En stock

Vinaigre de vin à la figue

7.90

Vinaigre de vin à la figue

Vendu dans une bouteille en verre de 25cl avec bec verseur intégré

Ce vinaigre de vin à la figue est élaboré à partir d’un vinaigre de Xérès et associé à la figue. Il faut ensuite entre six à douze mois pour réaliser la recette d’un bon vinaigre.

On l’utilise pour des salades de type méridional, des mélanges avec des fruits secs, épices, viandes rôties, crudités, salades de blancs de volailles. Pour déglacer le gibier, les salades de légumes divers.

C’est l’histoire d’un vin qui tourna à l’aigre par hasard.

Par exposition à l’air et fermentation 3 500 ans avant Jésus-Christ on découvre que le vin tourne à l’aigre et peut être alors utilisé pour conserver des aliments, comme boisson rafraîchissante et antiseptique. Plus tard il contribuât à lutter contre la peste. Il a été utilisé dans les produits de beauté et contre les moustiques.
Le vinaigre est fabriqué à partir de toute matière qui peut fermenter comme le vin, l’alcool, la bière, le malt, les dattes, la canne à sucre, l’ananas, le riz, et cetera. Au Moyen-Âge la profession s’organise pour préserver les secrets de fabrication et, en France, donne naissance en 1580 à la Communauté des Maîtres Vinaigriers d’Orléans qui fera la renommé du vinaigre d’Orléans.
Pasteur commence, en 1864, des recherches sur la fermentation acétique et fait la découverte de la bactérie responsable de la fermentation le « mycoderme » ce qui va permettre de faire passer la production de l’artisanat au stade industriel.

Depuis des nouvelles techniques de fermentation sont nées mais selon la législation l’appellation « vinaigre » est exclusive au seul produit qui s’obtient par le procédé biologique de la double fermentation alcoolique et acétique de denrées ou de boissons d’origine agricole.

 

Thiercelin c’est tout d’abord l’histoire d’une grande famille, qui a traversé les années avec une volonté toujours constante de défendre la qualité. Cette belle histoire a commencé en 1809 avec Jean Thiercelin, tonnelier et vigneron-vinaigrier sous Napoléon. Mu par la richesse du patrimoine gastronomique, Jean Thiercelin soutient les produits du terroir : miels de sainfoin, vins, pain d’épices, ou encore fromage mûri dans le foin. C’est à cette époque que Jean, François et Louis Thiercelin orientent l’activité de vinaigrier à épicier, pour se consacrer pleinement au safran. Le safran sera désormais le fil d’or de cette future grande maison.

Des agents de la Maison Thiercelin sillonnent le monde, de Delhi à San Francisco, en passant par Alger, pour assurer des exportations dans le monde entier. Puis, Lucien Thiercelin, portant les valeurs de la quatrième génération, fonde le premier laboratoire de contrôle qualité, et tisse des relations fortes avec les ambassades, liquoristes, herboristes et cuisiniers. C’est ainsi que commença la grande aventure familiale.

Depuis maintenant plus de 200 ans, Thiercelin, Maître Artisan, et entreprise reconnue du patrimoine vivant Français, fabricant et triturateur, sélectionne en direct des plantations, transforme dans sa manufacture et commercialise auprès des professionnels et fins gourmets la vanille, le safran, les épices du monde entier, les condiments et bien plus encore. C’est grâce à cette soif de curiosité et de découverte, que la gamme de produits d’épicerie Thiercelin ne cesse de croitre avec toujours en fil rouge cette exigence quant à la qualité de leurs produits. Thiercelin c’est la garantie d’un produit authentique et vrai. Un véritable savoir faire qui se transmet de père en fils depuis maintenant plus de 7 générations.

Contenance

Ingrédients

Vinaigre de vin blanc Vieille Réserve affiné en fût de Chêne et vinaigre de Xérès vieilli en fût de Chêne (vinaigres : 93%), jus de Figue (7%).
Sans sulfites ajoutés. Contient des sulfites issus du vin. Vinaigre non pasteurisé. Une création de mère ou un dépôt est normal. Ceci n’altère aucunement la qualité du produit.

Les allergènes sont indiqués en gras. Nos épices et mélanges sont garantis sans gluten.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.